Nos astuces pour optimiser le stockage en entrepôt

Conseils - Le 22 juin 2021

Par Léa

Commerçants, industriels : tous les professionnels amenés à avoir des stocks le savent, cela peut coûter très cher, surtout quand l’espace n’est pas correctement optimisé. De plus, certains doivent parfois composer avec des entrepôts exigus dans lesquels chaque centimètre carré compte, sans oublier qu’ils doivent veiller à ce que la température et le taux d’humidité restent compatibles avec les objets entreposés. Voici quelques conseils pertinents pour mieux utiliser cet espace !

stockage étiquettes

Savoir précisément de quoi est composé le stock

Vous utilisez peut-être déjà la méthode des 5S pour mieux vous organiser : d’origine japonaise, cette technique classe les 5 étapes incontournables pour optimiser l’espace : trier (Seiri), ranger (Seiton), nettoyer (Seiso), maintenir l’ordre (Seiketsu) et rester rigoureux (Shitsuke).

Une fois que vous avez débarrassé le superflu et que vous cherchez à trier ce qu’il reste, nous vous conseillons de bien identifier tous les racks au moyen d’une étiquette code-barre. Celle-ci peut être facilement générée avec votre ERP, avant d’être imprimée manuellement, par imprimante thermique ou transfert thermique (si vous avez besoin d’une longue tenue).

Grâce à ce code-barre, vos équipes n’auront plus qu’à scanner pour savoir le contenu du rack et mieux respecter la méthode FIFO (First In, First Out – Premier arrivé, premier sorti).

En parallèle, nous vous encourageons également à créer un stock tampon, notamment pour vos étiquettes. Concrètement, gardez toujours un appoint à proximité de votre lieu de travail et, si vous n’avez pas terminé votre rouleau, vous pouvez le placer ici afin de le ressortir pour votre prochaine session de travail.

Économiser de l’espace dans les entrepôts

Quelques astuces simples à mettre en œuvre vont vous permettre de gagner de l’espace sur les zones consacrées au rangement des étiquettes. Commencez par imprimer plusieurs références sur un même format d’étiquettes, afin de réduire les quantités à stocker.

Demandez également à vous faire livrer en palbox plutôt qu’en carton. En effet, quand un carton ne contient qu’une référence, il est bien souvent livré partiellement rempli – ce qui vous pousse à stocker du « vide ». La palette à ranger, de son côté, facilite le gain de place, tout en étant plus écologique et plus simple à ranger.

Enfin, si vous utilisez une bande support en glassine, pensez à la bande PET qui sera plus fine et dont les rouleaux sont plus petits… Sans oublier que là aussi, ce choix s’inscrit dans une démarche plus écologique.

Rappel : les conditions idéales pour bien stocker vos étiquettes

Dès lors que vous maîtrisez tous les conseils pour optimiser le stockage de vos étiquettes, nous vous invitons à garder en mémoire les conditions indispensables pour bien les conserver.

En ce sens, pour préserver la qualité des étiquettes au moment de la dépose sur les emballages, vous devez miser sur un local protégé des variations de température (-2° minimum et 20° maximum). Sachez enfin que le taux d’humidité doit idéalement osciller entre 50 et 55 %

Les stocks d’étiquettes peuvent prendre énormément de place, notamment quand on travaille dans des secteurs comme l’alimentaire où tous les produits doivent être commercialisés avec de nombreuses informations. Une meilleure organisation vous permettra à la fois d’être plus efficace et de faire des économies.

Haut de page

NOTRE NEWSLETTER

Entrez dans l’univers GOE et recevez une fois par mois nos meilleurs conseils, dernières tendances et actus.

Notre engagement : nous ne transmettrons jamais votre adresse email à des tiers.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment.